• Résumé: Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt.
    L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne.
    J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil.
    Qu'auriez-vous fait à ma place ?
    Probablement la même erreur que moi.


    Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres.
    Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel.
    George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec.
    Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits.
    Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas.
    L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore.
    Quel est le lien qui les unit ?
    Quel crime leurs mères ont-elles commis ?
    Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ?
    Au cœur d'un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l'été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu'à Londres et Montréal de nos jours.

     

    Mon avis: Ce nouveau roman de Marc Levy a été un gros coup de cœur. L'intrigue familiale est très bien ficelée. On part dans le passé afin de connaître la vérité sur cette famille déchirée. Ensuite on revient dans le présent pour poursuivre une enquête palpitante. J'ai lu ce livre très vite. Tant on est transporté par l'histoire.  L’héroïne  qui n'est pas toujours comprise par sa famille, a tout de même un sacré tempérament et ne recule devant rien pour connaitre la vérité sur sa mère.

    La chute finale est plus que réussie. Et pour une fois je ne suis pas restée sur ma faim.

    De belles rencontres, des moments forts en émotion. Une intrigue qui tient la route. Voici les ingrédients pour faire un bon Marc Levy. Les personnages sont attachants. De nombreux secrets seront révélés. Si vous aimez ce genre de livre foncez.

    Depuis quelques années je n'accrochaient plus trop à ses romans, mais le Marc Levy de ses débuts est de retour!

    Du coup, cet été j'ai eu envie de relire certains de mes romans coup de cœur!!

    En Bref. Une histoire captivante. Les pages se tournent très vites! Une intrigue qui nous amène de découvertes en découvertes. Une fin à la hauteur de mes espérances!!

    Note 5/5

    " La dernière des Stanfield" Marc Levy

     

     

     


    votre commentaire
  • Hey,

    Ca faisait très longtemps que je n'avais pas mis d'article à la une. Une envie ou un besoin d'écrire. En tout cas je remercie ceux qui prendront le temps de me lire.

    Depuis le début d'année, j'ai eu une folle envie de changement et donc j'ai mis en place plusieurs projets, qui je l'espère, verront le jour à la fin de l'année. J'ai donc de moins en moins de temps pour lire. J'ai aussi ouvert une nouvelle page sur ma passion culinaire. Bref l'année 2017 est riche en émotion. Cet été j'ai beaucoup travaillé à l'hôpital où je fais de nombreux remplacements.  J'ai été très occupée et je n'ai eu qu'une petite semaine de vacances.

    Tout d’abord cap à Toulouse. Nous avons passé une fabuleuse soirée avec mon copain dans un hôtel panoramique du centre. On  mangé dans un petit restaurant en face du pont de la Daurade. Après un mojito et une bonne salade végétarienne, on a eu la chance de se balader le long des quais la nuit.

    Le lendemain cap sur Narbonne. La ville n'a pas eu l'effet escompté. Il n'y a pas grand chose à voir. Une glace et une petite balade, on est parti dans l'arrière pays au domaine de L'hospitalet. Dégustation de vin, belles balades. Journée à la plage. Randonnée au gouffre de l’œil doux. Nous avons passé deux jours magnifiques dans ce domaine.

    Ensuite journée à Carcassonne. J'ai juste adoré cette petite cité médiévale. Nous avons mangé dans un restau génialissime. Truffe par ci et truffe par là. Le gérant, au top, il a la main sur le cœur.  Un gars du pays hyper sympathique! Si jamais vous allez là-bas, allez tous au restaurant "Barrière Truffes - l'Atelier de la Truffe - Restaurant - Bar à Vins". Un très bon souvenir. Ensuite petite baignade et on est rentré sur Toulouse chez une amie. Au programme, bons restaurant, visite de la ville, achats de souvenir, et pouponnage.

    Le retour a été plus stressant. Bouchons par ci et bouchons par là. Nous sommes rentrés avec beaucoup de souvenirs dans la tête. Juste 5 jours de vacances, elles étaient intenses. Mais je savoure déjà les prochaines

    été 2017

    .

    En attendant, on se remet au boulot. On reprend le sport et je poursuis mes rêves.

     

    Belle soirée.

    été 2017

    été 2017

    été 2017


    2 commentaires
  • Résumé: Punie et brisée pour avoir bravé le regard d'un défenseur de la Vertu, la jeune Maïan est envoyée dans les tréfonds de la Ville-Basse pour y expier sa faute. C'est au cœur de ce purgatoire de vapeur dont personne ne revient jamais qu'elle rencontre Leonardo, un étudiant condamné pour avoir laissé libre cours à son imagination en créant des machines fabuleuses. Avec l'aide de Volco et Lanaé, deux habitants de la ville souterraine, Maïan et Leonardo tentent d'unir leurs forces pour survivre. Mais dans ces entrailles nauséabondes où les âmes sont corrompues à force d'être opprimées, il est difficile pour ces épris de justice d'accorder leurs ambitions...

    Mon avis: Cet avis sera très court. En effet je n'ai pas apprécié cette lecture, du début à la fin.

    Dans la ville-basse, se trouve les reclus de la société. Maïan, qui vit avec sa maman, se fait punir pour avoir regardé un garde dans les yeux. Après avoir était battue, elle sera laissée pour morte dans les tréfonds de la ville. Le jeune Leonardo fera tout pour l'aider. Mais la jeune femme ne rêve que de vengeance. Sa rencontre avec le chef de la ville-basse changera sa vie à jamais.

    L'histoire ne m'a pas plu. Maïan et Leonardo sont punis pour avoir défié les dévots, une espèce de secte gouvernant la ville. L'ambiance est noire. Il y a beaucoup de violence. J'ai trouvé l'histoire sans intérêt, il n'y a aucune morale. Bref, une histoire à vite oublier.

     En bref: Une grande déception face à autant de violence. Je n'ai pas adhéré à l'histoire, ni à l'ambiance. L'écriture de cet auteur ne m'a pas emballée. Bref je ne vous conseil pas cette histoire.De plus, il y a peu de pages et pas de suite...

    Note: 1/5 (Il n' y a que la couverture du livre qui est jolie).

    "Le fer au coeur" de Johan Heliot


    votre commentaire
  • Résumé: Guérir.
    À peine les blessures de la guerre fratricide entre les 100 et les Nés-Terre commencent-elles à se refermer qu'une nouvelle menace surgit.
    Subir.
    Un groupe inconnu de Terriens illuminés attaque le campement des 100, pillant leurs provisions et kidnappant les meilleurs éléments.
    Résister.
    Restés libres mais surpassés en puissance de feu, Clarke, Bellamy et Luke doivent attendre le moment idéal pour sauver Wells, Octavia et Glass des griffes des dangereux fanatiques.
    Se libérer.
    Deux conceptions radicalement différentes de la vie sur Terre s'opposent, et jamais celle des 100 n'a paru si fragile. 

    Mon avis: J'ai beaucoup aimé cette saga. Elle est à la fois originale et agréable à lire. Il y a du suspense, de l'action et du rebondissement. J'aime beaucoup lire les chapitres qui sont du point de vue des héros.

    Dans ce dernier tome, la vie reprend son cours. Mais ils sont très vite attaqués par des illuminés, qui vivent en pillant le camps des autres. Ils tuent et enlèvent les plus forts pour les rallier à leur cause.

    Wells, Octavia et Glass font parti des kidnappés. Ils vont devoir tout faire pour s'en sortir et jouer la comédie pour rester vivant.

    Ce qui est top dans ce tome, c'est qu'on est à la fois avec ceux qui luttent pour rester vivant et nos autres héros qui essaient de les sauver. Ma lecture fut agréable. Il y a de l'action. J'ai adoré suivre Weels, octavie et Glass qui lutent pour leur survie. La paix pourra t'elle revenir au sain du clan?

    Pour infos je ne regarde pas la série. J'ai vu un épisode et comme ça n'a rien à voir avec les livres, je n'ai pas accrochée.

    En bref: Un histoire originale. Ce tome est dans la continuité des autres. J'ai passé un bon moment de lecture.

    Note: 5/5

    "Les 100 : rébellion" de Kass Morgan


    votre commentaire
  • Résumé: Issy est indéniablement douée pour la pâtisserie ! Ses collègues de la City se régalent chaque semaine des délicieux gâteaux qu'elle apporte au bureau. Elle tient ce talent de son grand-père qui a consacré sa vie entière à sa boulangerie. C'est à ses côtés, dans la chaleur des fournils, qu'Issy a grandi et appris les secrets des cupcakes moelleux.
    Quand elle est brutalement licenciée, Issy décide de suivre son cœur et de se consacrer à sa passion pâtissière. C'est aussi pour elle une façon de rendre hommage à son grand-père dont la santé décline peu à peu... Mais ouvrir une boutique à Londres n'est pas de tout repos. La jeune femme découvre rapidement que de nombreuses personnes sont prêtes à lui mettre des bâtons dans les roues pour faire capoter son projet de Cupcake Café.
    Avec pour seules armes sa volonté sans faille et ses précieuses recettes, Issy décide de se battre pour concrétiser son rêve.

    Mon avis: En me baladant dans les allées de cultura, j'ai eu un coup de cœur pour la couverture. Elle a été dessiné par mon illustratrice préférée: Kanako!  Le résumé a retenu mon attention. Quand ça parle de pâtisserie, je suis toujours la première à être intéressée ^^.

    Comme le résumé est complet je ne vais pas en rajouter en couche.

    J'ai beaucoup aimé cette histoire. Bien que le dénouement est prévisible dans ce genre de roman, j'ai passé un agréable moment. Issy notre héroïne au grand cœur, bien qu'un peu naïve est drôle et attachante. Sa relation avec son grand père est émouvante.

    On adore aussi sa meilleure amie avec qui elle est très proche. Un personnage qui n'a pas sa langue dans sa poche!

    Les personnages secondaires sont bien travaillés! Comme ses associées jouent un rôle important dans la vie d' Issy.

    L'écriture est fluide et le récit bien rythmé! J'ai adoré le thème. Cuisinant beaucoup, j'ai apprécié retrouver des recettes dans le livre.

    En bref: Un roman très sympathique. On assiste à la naissance du "cupcake café" avec ses joies mais aussi ses tracas. Les personnages sont attachants. L’héroïne est courageuse et a le cœur sur la main. J'ai passé un bon moment à lire cette histoire.

    Note: 5/5

    "Rendez-vous au cupcake café" de Jenny Colgan


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires